Col de Morétan

Publié par ddaniel le

Par le vallon du Veyton (versant Nord)

Aller dans le vallon du Veyton, c’est la tranquillité assurée ! Une route forestière éventuellement interdite, un passage (Tirequeue) déconseillé aux débutants, des parties plates assez longues … Mais c’est un endroit magnifique.

La vallée du Veyton est la plus vaste de tout Belledonne : 5 km de large entre la brèche du Frène et le col de Morétan, 10 km du pont du Veyton à la pointe de l’Aup du Pont. L’impression d’immensité n’a d’égale que celle ressentie dans des massifs ouverts comme la Haute-Maurienne ou le Queyras (Toponeige Belledonne)

Accès en voiture (bien secoué) au Pont Haut (1087 m), passage de Tirequeue, barrage du Carre, traversée de la plaine de Périoule, cela fait déjà de la distance avant d’attaquer les vallons et les moraines (redoutées des trailers de l’Échappée Belle) vers les lacs Morétan.

Heureusement, vers 2150 m, nous récupérons une bonne trace avec de multiples conversions faite par quatre personnes qui venaient du Col des Fontaines.

A la descente, bonne neige, la plupart du temps poudreuse (quelques parties croûtées), jusqu’à Périoule. Ensuite ce n’est pas fini. La neige est moins bonne, et il faut remonter un peu pour passer à Tirequeue, bien boisée et en mauvaise neige. Deux grosses avalanches à traverser et on retrouve la route forestière ou il n’y a plus qu’à se laisser glisser.

Sylvain, Daniel.

Catégories : Le blog