La traversée dans le sens sud/nord s’avéra être un bon plan par rapport à la chaleur de ce dimanche de juillet

Depuis La Diat (Saint Pierre de Chartreuse, 752 m), départ du parking du Pont de Valombré ; la forêt cartusienne typique de Valombré amène au Collet (1530 m), avec une vue éphémère sur la splendide face nord-est du Charmant Som, sous laquelle broutent 2 chamois.

La crête rejointe au Collet offre un cheminement agréable en face sud-est, sur le GRP Tour de Chartreuse, montant en écharpe ascendante entre dalles calcaires et lapiaz ; certains grimpeurs choisissent de remonter directement au Charmant Som par les grandes dalles.

Sur ce tronçon, on admire Chamechaude et la pointe effilée de la Pinéa ; quittant le GRP, on monte ensuite plein nord dans une tranquillité qui ne laisse pas présager de la foule que l’on va rejoindre au sommet.

Le Charmant Som est en effet très facile à atteindre depuis les chalets du Charmant Som, situés 200 m au-dessous, avec parking public. C’est donc sur des roches glissantes patinées et au milieu des conversations croisées, que l’on admire malgré tout le panorama et la croix sommitale.

Après un regard sur la Grande Sure et les rochers du Lorzier, plus à l’ouest, on emprunte le discret départ d’une sente en face nord (vague trace de peinture verte) ; escarpée, elle conduit en contrebas au replat de Chamechine ; il ne reste plus qu’à marcher tranquillement vers le nord. La vue sur le couvent de la Grande Chartreuse, niché au pied du Grand Som, se découvre alors dans une solitude bienvenue.

Plus loin, arrivé à la Combe de l’If, le sentier toujours non balisé, ramène au sud vers les vaches de Pré Batard, sous les impressionnants à pics de la face nord-ouest du Charmant Som.

A proximité de la Fontaine de l’Oursière, le chemin du col de la Cochette prend délibérément la direction nord ; une longue traversée précède la brève mais raide remontée de ce col austère, percé entre les roches, et qui bascule sur l’est.

La fin du parcours ramène au habert de la Malamille puis à la route de Valombré, au parking du départ.

16 km et 1200 m de dénivelée, en 7 heures, en solo. Plaisir de découvrir un peu plus la Chartreuse sud.

Geneviève