Nous avions prévu la Selle du Puy Gris mais vu les conditions nivogiques, ce n’était peut être pas judicieux et comme j’avais appris que la passerelle de Pré Nouveau n’était plus à sa place, direction le vallon du Bens.

Départ à pied du Pont Sarret (788 m) ; chaussage à 950m.

Nous étions seuls dans le vallon ou de nombreuses avalanches, certaines anciennes, d’autres récentes, étaient visibles.

Après examen de la passerelle, nous sommes montés, en suivant approximativement le tracé du GR 738 jusqu’aux ruines des chalets de la Balme. Descente par la combe du ruisseau de Cohardin, puis la piste forestière rive gauche, déchaussage vers 950 m.

Neige globalement pas bonne (il a plu très haut), parfois croûtée, parfois très lourde ; nombreux déchaussages pour franchir les ruisseaux.

La passerelle de Pré Nouveau

Elle été arrachée, déplacée vers l’aval de quelques mètres, couchée sur le côté et pratiquement parallèle au Bens.

La passerelle à probablement été arrachée et déplacée par le souffle d’une avalanche de poudreuse partie du Grand Miceau qui a suivi le ruisseau des Férices puis le Bens.(au printemps une avalanche de neige lourde suit le même parcours mais s’arrête avant, on la traverse pour monter au refuge des Férices)

Le tracé supposé de l’avalanche

Catégories : Le blog