Avalanches, comment réduire le risque

Publié par ddaniel le

Ce vendredi 23 novembre 2018, une cinquantaine de personnes se sont retrouvées à la salle polyvalente d’Arvillard pour suivre la conférence animée par Philippe Descamps et Olivier Moret sur le thème « Avalanches, comment réduire le risque ».

Ils ont expliqué de façon claire et abondamment illustrée l’intérêt des méthodes de réduction, en particulier la méthode de réduction 3X3, qui permettent de pratiquer le ski de randonnée et la raquette à neige dans des conditions socialement acceptables en minimisant les risques.

La soirée s’est poursuivie par une séance de questions et par un pot amical.

Philippe Descamps et Olivier Moret sont les auteurs du livre « Avalanches – Comment réduire le risque » aux éditions Paulsen.

Ce guide présente des méthodes simples qui permettent de prendre des décisions sur le terrain. Il est indispensable pour tous ceux qui sortent des pistes, pour les skieurs de randonnée et les raquettistes.

 

 

Méthode 3 X 3

On analyse

  • 3 facteurs :
    • les conditions (neige et météo)
    • le terrain (la pente, la nature du sol…)
    • les facteurs humains (taille du groupe, compétences, forme physique…)
  • à 3 moments :
    • en préparant la sortie (à la maison, au refuge..)
    • au départ de la course
    • aux passages clé
Catégories : Le blog

1 commentaire

Geneviève · 3 décembre 2018 à 11 h 17

Merci pour ce compte-rendu, bien utile pour les absents !
Personnellement, j’ai toujours considéré la méthode 3X3 la plus pertinente pour ne pas être en situation de risque inutile.
Il faut que l’ensemble des participants à une sortie préparent individuellement celle-ci dans leur chaumière, donc avant la sortie, et partent équipés du trio pelle/sonde/DVA (déjà manipulés lors des exercices préalables), et acceptent au départ de la sortie, sur le terrain, la contrainte de la vérification de la bonne marche des DVA en réception et émission.
Je dis tout ça car l’expérience montre que souvent les participants (dont moi), comptent un peu trop sur le (ou la) plus expérimenté (e) du groupe, veulent démarrer vite car il fait froid, etc…
Bonnes randos à skis, et surtout, restez curieux ! et surtout, évitez l’avalanche !

Les commentaires sont fermés.