Ce sommet de Chartreuse, atteint depuis le parking de Pré d’Orcel (1405 m), avait gardé au frais les neiges de cet hiver, dans tous les replis et replats abrités du soleil.

Nous avons apprécié la montée au col des Belles Ombres, parmi les roches sculptées et les pins, et délaissé le sangle au profit d’une traversée enneigée vers la Croix de l’Alpe.

Là-haut, sur la frontière franco-sarde balisée de bornes numérotées, nous avons entrepris la descente vers le chalet de l’Alpe, pour y casse-croûter à l’abri d’un vent tiède assez fort.

Crocus et gagées parsemaient les herbes tout juste déneigées ; le contraste blanc/vert entre névés et alpages ou rochers rendait le paysage particulièrement agréable. En prime, notre cher Mont-blanc nous a fait de l’oeil bien longtemps.

Et c’est ainsi que nous avons dégringolé (en maîtrisant les glissades sur névés ! ) le sentier ramenant au parking par le col de l’ Alpe.

Belle sortie pour un 9 mai, avec la participation de Nicole, Fabienne, Daniel, Geneviève.

%d blogueurs aiment cette page :