Le Levant du Grand Rocher.

Publié par Geneviève le

Pour qui fréquente Belledonne Nord, l’ascension au Grand Rocher (1926 m) depuis le foyer de ski de fond du Barioz (1475 m) est une super classique.

La traversée pour revenir par les crêtes (en admirant le déroulé panoramique de nos cîmes préférées) jusqu’au refuge du Crêt du Poulet, reste encore très classique.

Mais lorsque l’idée germe de basculer hors sentiers dans le versant est, pour rejoindre le chalet du Levant (1671 m) et y casse-croûter, alors commence l’aventure (sans A majuscule !).

Dégringolant dans les pentes truffées de rhododendrons ou dans les sous-bois moussus pleins de creux et de bosses, s’inclinant sous les branches traîtresses des épicéas, et guidés par le G.P.S., on profite alors pleinement de la clairière et de la table de pique-nique entourant le chalet du Levant (1671 m). Celui-ci a été rénové par ses propriétaires privée en 2008.

Le site se prête aux échanges de Delikatessen et de verveine bien titrée qui comblent d’aise les randonneurs ; bien lestés, ceux-ci n’ont plus qu’à remonter par une piste forestière sur la crête (on débouche en contrebas du Crêt Luisard).

On termine le périple, au choix par le bien connu refuge du Crêt du Poulet, ou en »shuntant » par des itinéraires totalement improvisés ramenant tant bien que mal en zig-zag en forêt par des zones humides, voire marécageuses, pile au foyer de ski de fond ! c’est cette deuxième option qui a été choisie le 8 novembre, renouvelant ainsi l’intérêt hors des « sentiers battus ».

Participants : Rosario, Dominique, Daniel, Geneviève.

Catégories : Le blog