09/02/2021

L’équipe du jour : Annick, Dominique, Ghislaine, Nicole, Sigrine, Jean-Noël et Raphaël.

Le temps de nous rassembler sur le bon parking de Lans en Vercors (1262 m d’altitude) et nous voilà à pied d’œuvre sur les pistes de ski de fond vers 10h30. Nous remontons ces pistes très fréquentées par tous types de pratiquants pour gagner le GR du pays du Tour des 4 Montagnes. En passant devant la maison des Allières, la carte nous fait de l’œil, nous y reviendrons …

Après quelques atermoiements sur la direction à prendre et une errance d’une demi-heure dans les bois, Super Iphigénie vient à notre rescousse pour nous remettre sur le droit chemin et nous conduire sur le sentier du Col de l’Arc. Le soleil et la brume se disputent la place dans le ciel tout au long de cette montée étroite et encadrée d’arbres, avant de déboucher au pied d’une belle falaise baignée de clairs-obscurs et sur un espace plus dégagé qui monte un peu plus raide jusqu’au col lui-même, situé à 1736 m d’altitude.

Le paysage qui se dévoile progressivement à l’arrivée au col nous offre une ambiance dantesque puisque la brume n’a toujours pas abdiqué mais ouvre quelques magnifiques fenêtres ensoleillées sur le massif du Taillefer. Nous nous attardons pour quelques photos avant de repartir vers le nord et le Pic Saint Michel lui-même, notre objectif du jour, situé à 1966 m d’altitude.

Arrivés au sommet, nous ne nous attardons pas et attaquons rapidement la descente pour nous mettre à l’abri du vent. L’équipe trace sa route avec plaisir dans une bonne neige, en évitant les scialets, et rejoint la combe Oursière avant de trouver un replat dégagé pour s’arrêter et manger le pique-nique. Ce repas sera vite interrompu par une nuée de nuages menaçants, et nous repartons pour la descente. Celle-ci se poursuit de façon agréable mais néanmoins vigilante. Une légère erreur de navigation nous oblige à un court demi-tour pour basculer sur la Combe Claire. Nous finissons par la traversée de la forêt avant de finir notre boucle à la maison des Allières pour une pause gourmande qui nous fait oublier les restes de notre pique-nique, remplacés par des douceurs bienvenues (café, moelleux au chocolat, tarte à la myrtille sans “s” mais avec chantilly, …).

Il ne nous reste plus qu’à rejoindre les voitures, 5h après notre départ, puis regagner nos pénates après cette belle sortie.

Dénivelée positif total : 750 m.

Distance parcourue : environ 9 km.

Catégories : Le blogSki de randonnée

1 commentaire

Geneviève · sam. 13 Fév. 2021 à 13 h 51

Quel beau récit, qui laisse l’imagination vagabonder, pour ceux qui n’étaient pas de la partie !
Merci à l’écrivain voyageur !
Geneviève

Les commentaires sont fermés.